Couple dans le paysage bleu - Marc Chagall

Marc Chagall
Couple dans le paysage bleu
1958, huile sur toile, 144,5 x 210,5 cm
Collection particulière
Photo Archives Marc et Ida Chagall, Paris © Adagp, Paris, 2020

Malgré quelques touches éparses de rouge, ce "Couple dans le paysage bleu" tend vers la monochromie. Les amoureux dominent le paysage, dans leur envol sans fin, symbole de l'amour éternel. Le trait est moins sûr, Chagall a 82 ans en 1969, mais ses visions restent les mêmes : le village de Vence au loin, l'envol des corps, le coq, le cheval et le bouquet sont là, conviés au même rêve.

Chagall, peintre russe

L'aspect fabuleux et féerique de son œuvre, ses couleurs vives voire orientales, ses thèmes fantastiques et son inspiration folklorique font de Chagall un peintre russe. Cette idée est renforcée par sa parenté avec une forme d'expression russe : la fable. Ses tableaux semblent raconter des histoires ! Ainsi, malgré son irréalisme et son style non conventionnel, sa peinture est accessible à tous. 

La thématique de l’envol

Beaucoup de ses tableaux proposent une mise en image de certaines expressions yiddish. Ainsi l'expression : "meshu-gener, aropfun dakh" qui veut dire, "tu es fou, descends du toit", s'adresse à quelqu'un qui n'est pas physiquement sur un toit, mais qui poursuit une idée saugrenue, inaccessible. Cela explique un peu plus la permanence des personnages haut perchés, entre ciel et terre, dans l'œuvre de Chagall. Outre les amoureux, on retrouve l'envol dans d’autres tableaux du peintre, où il symbolisera cette fois le triomphe des "damnés de la terre", des pauvres, des oubliés du monde, qui secouent le joug qui pèse sur eux : on s’envole pour oublier, on s’envole vers la liberté.